Bien choisir la police d’écriture de son enseigne

Une enseigne étant conçue d’éléments graphiques et d’éléments typographiques, les uns sont aussi importants que les autres. Quant à la typographie de l’enseigne, la police d’écriture utilisée est la substance de base qui donne le ton, qui accueille, qui reflète et convainc. Comment faire un choix judicieux des polices de caractères pour son enseigne ? Nous vous apportons la réponse dans les paragraphes qui suivent. C’est parti !


Une police qui plait

Avant toute chose, la police à choisir doit être attrayante. Qu’il vous souvienne que l’un des objectifs de l’enseigne est d’inciter le visiteur à franchir les portes de votre commerce.

À vos visiteurs

Il est important que le visiteur soit séduit par la police d’écriture de votre enseigne. En effet, pendant que vous la réalisez, il faudra se mettre à la place du visiteur puis déterminer le type de police qui lui plairait. Une seule règle : trouver la police qui à coup sûr, doit capter l’attention.

À vous

Le texte d’une enseigne ne doit pas seulement être conçu pour combler le visiteur. Il doit être formaté de sorte à d’abord vous plaire. Rendez-vous compte que si déjà il ne vous satisfait pas ou pas assez, il n’y a aucune chance qu’il en soit autrement pour le visiteur.


Une écriture lisible

Avant qu’elle ne soit captivante, il faut qu’elle soit lisible. L’ensemble des caractères aux mêmes styles donnant une forme au texte doit être bien étudié pour être perceptible sans effort.

Une typographie que l’on peut lire en un coup d’œil

Une enseigne contrairement à un catalogue publicitaire doit pouvoir capter l’attention de loin. Elle devra donc proposer une taille de police relativement grande. En réalité, l’objectif visé est la lisibilité au premier coup d’œil. Outre la taille, la longueur des lignes, la hauteur de l’interligne ou encore la graisse des caractères sont autant de facteurs à prendre en compte pour une lecture facile.

Pas de typographique trop complexe

La lisibilité du texte passe aussi par une présentation pas trop chargée. Si le choix est porté sur une police assez fantaisiste pour attirer l’œil, assurez-vous tout de même qu’elle soit simple et percutante. Certes, vous avez un message à faire passer, mais ce n’est pas une raison pour empiler les caractères. Aussi, notez que la simplicité n’est pas synonyme de grandeur. Concrètement, viser un espacement ou une taille trop grande peut rendre votre enseigne incohérent et farfelu. Il faudra rechercher le juste milieu.


Les couleurs d’écriture ?

Les couleurs d’écriture ont un rôle important dans le caractère percutant de la police utilisée. Pour de meilleurs résultats, la variation des couleurs et du contraste doit être prisée.

Le fond de couleur

À part le fait que les couleurs doivent être adaptées à votre cible, il faut aussi qu’elles s’associent de façon harmonieuse. Pour le fond, qu’il s’agisse d’un arrière-plan uni ou d’un arrière-plan en image, il faudra choisir une couleur qui fera apparaitre clairement les caractères.

La couleur de la typographie

Il faut noter que les couleurs ont un impact émotionnel, la couleur de la typographie doit donc être étudiée pour refléter par exemple l’élégance ou la convivialité et elle doit tenir compte de votre activité. La couleur verte pour les caractères de son enseigne conviendra par exemple pour un commerce qui vend des produits bio ; du rose pour des produits de beauté, etc.

Il faut donc des couleurs de fond et d’écriture complémentaires pour la lisibilité.

Exemples :

  • fond noir, écriture blanche
  • fond blanc, écriture foncée